Françaises, Français...

François Fillon nous a adressé son « Mea Culpa ». Il aurait surement préféré que sa femme Penelope Fillon ne soit pas mêlée à sa campagne présidentielle. Surtout pour une affaire d’emploi fictif présumé. En effet, c’est une mauvaise carte de visite pour le champion de l’intégrité. Mais...